1,2,3 Soleil!

1

L’enfant est face au mur. Et les autres à distance.Il compte 1,2,3. Puis se retourne …soleilSur le coin de la feuille, les petits le dessinentEn haut, à droite, à gaucheAvec de grands rayonsEt un jaune éclatantIl est confiance, bien-être et joie de vivre.1,2,3 Soleil!Les enfants s’avancent encore. Et puis s’immobilisent.Un seul poursuit sa marche, comme pour trouver refuge.évoquant les ruines de Tipasa, Albert Camus écrivait “Le monde y recommençait tous les jours dans une lumière toujours neuve.“O lumière! c’est le cri de tous les personnages placés, dans le drame antique, devant leur destin.”Le dieu Soleil est annoncé de fils à fils, aux grands et aux tout-petits, aux générations et aux générations et même à ceux qui n’existent pas, est-il transcrit sur les pierres des Pyramides.1,2,3Les enfants immobiles attendent avec confiance,Ce soleil qu’ils appellent et qui vient de si loin.[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Pédiatrie Générale, Hôpital Robert Debré, PARIS.

Un commentaire

Laisser un commentaire