Les Pépites

0

Ils sont les enfants des rues de Phnom Penh, fouillant mains et pieds nus dans des “montagnes” d’ordures alimentées par les allées et venues incessantes de camions-bennes.Auprès d’une immense déchetterie, ils transmettent comme émotions, leurs envies de pleurer… et de crier,Et comme attentes : un repas “pas plus”. Et apprendre.De par la volonté et l’énergie immense d’un couple d’enseignants à la retraite, vont pouvoir s’entrouvrir devant eux, les réalités de certains de leurs rêves :Une identité comme les autres, pour les abandonnés,Être reconnus et adoptés.Un plat de riz, comme les autres, pour eux et leurs parents.Être nourris. Aussi.L’école comme les autres, avec des uniformes.Être revêtus d’une “nouvelle dignité”.Un apprentissage, les perspectives d’un métier.Être possiblement intégrés dans une Société nouvelle.Et puis,Apprendre que s’inquiéter pour eux veut dire les aimer.Mêler sourires et larmes en évoquant leurs [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Pédiatrie Générale, Hôpital Robert Debré, PARIS.

Laisser un commentaire