Soigner la génération Z : les nouveaux codes

0

Il fut un temps où éduquer et soigner les enfants était plus facile. C’était avant le numérique, Internet, les ordinateurs, les téléphones portables et les réseaux sociaux. Aujourd’hui, les parents doivent gérer des situations qu’ils n’ont pas connues. Éduquer et soigner ces nouveaux adolescents impose de comprendre les incroyables mutations sociologiques survenues depuis 30 ans.“Sans que nous nous en apercevions, un nouvel humain est né, pendant un intervalle bref, celui qui nous sépare des années 1970. Il ne communique plus de la même façon, ne perçoit plus le même monde, n’habite plus le même espace…” [1].Observateur attentif des évolutions sociétales, le philosophe Michel Serres confirme que le décalage entre les générations n’a jamais été aussi important. Il évoque trois moments clef de l’histoire de l’humanité : l’invention de l’écriture, l’imprimerie et Internet. La transmission de l’information est passée de l’oral[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Neuropsychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent, Hôpital neurologique Pierre‑Wertheimer, Hospices civils de Lyon, BRON.

Laisser un commentaire