Hæmophilus influenzæ

0

La bactérie et sa pathologieLes Hæmophilus sont des coccobacilles à Gram négatif qui poussent difficilement et seulement sur le sang. Richard Pfeiffer isola Hæmophilus influenzæ pour la première fois en 1892, lors d’une épidémie de grippe, et on le nomma “Bacillus influenzæ” ou “bacille de Pfeiffer”. On lui imputa alors, à tort, la responsabilité de la grippe.La dénomination d’Hæmophilus n’a été donnée qu’en 1920 par Winslow, car le bacille exige 2 facteurs de croissance issus du sang : le facteur X ou hémine et le facteur V ou NAD (nicotinamide-adénine-dinucléotide). Les différents Hæmophilus – influenzæ, parainfluenzæ, ægyptius, hæmolyticus, ducreyi, etc. – se distinguent en fonction de ces facteurs isolés ou associés.1. Pathogénicité et virulenceDès le début, on a observé que certains Hæmophilus influenzæ pouvaient être responsables d’infections sévères : méningites purulentes, pneumonies ou septicémies. Cette virulen[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Président honoraire de l’Académie nationale de médecine, PARIS.

Laisser un commentaire