Repères pratiques

Repères pratiques
0

Qu’est-ce que l’anaphylaxie ?
C’est la forme la plus grave de l’allergie IgE-dépendante. Elle survient de façon brutale, en quelques minutes (voire moins), après exposition à un allergène. Chez l’enfant, les réactions alimentaires sont de loin les plus fréquentes, avec prédomi-nance de l’arachide et des fruits à coques, mais l’anaphylaxie peut aussi survenir après contact avec des allergènes médi-camenteux (bêta-lactamines, anesthésiques généraux…), du latex, après piqûres d’hyménoptères (abeille, guêpe, frelon). Parfois, il n’y a pas d’allergène retrouvé, on parle d’anaphylaxie idiopathique. Des cofacteurs peuvent favoriser la réaction anaphylactique tels que l’effort, les infections, le stress, voire des prises médicamenteuses.

Repères pratiques
0

La douleur thoracique est, chez l’enfant, un motif relativement fréquent de consultation aux urgences pédiatriques ou chez le pédiatre. Dans la majorité des cas, il s’agit d’un symptôme bénin, alors qu’une douleur thoracique d’origine cardiologique est rare mais peut révéler une anomalie sévère. Cependant, les familles ont été habituées à s’inquiéter rapidement, par crainte, comme chez l’adulte d’une pathologie coronaire ou d’une ischémie myocardique. Dans la majorité des cas, ces symptômes ne justifient pas d’explorations exhaustives, souvent inutiles et coûteuses et angoissantes pour l’enfant et sa famille.

Repères pratiques
0

Devenir expert psychologue n’est pas une profession en soi, mais fait partie de l’activité du psychologue. Il est obligatoire d’être en exercice pour prétendre au titre. Pour participer à des opérations d’expertises judiciaires, il faut être inscrit au préalable sur une liste de cour d’appel du lieu d’exercice. Pour obtenir le titre d’expert, il faut présenter un dossier en stipu-lant la catégorie dans laquelle on demande son inscription, reprenant la formation, les titres, les articles et les différentes fonctions occupées par le candidat. Ce dossier est envoyé au procureur de la République, et passera en commission qui appréciera les titres. Si le candidat est retenu, il devra prêter serment auprès la cour d’appel dont il dépend, et son nom sera inscrit au 1er janvier pour une période probatoire de 3 ans. Durant cette période, l’expert sera sollicité par les différents magistrats et officiers de police judiciaire. S’il donne satisfaction, l’expert sera reconduit pour 5 ans. Un bon expert est celui qui est bien formé, mais surtout qui parvient à donner un avis technique explicité en termes clairs. Les magistrats n’ont pas de formation en psychopathologie clinique, il est donc indispensable d’être compréhensible.

1 2 3 4