Dernière épidémie de Zika : les leçons à retenir

0

L’épidémie de Zika a démarré en Polynésie Française en septembre 2013, précédant celle d’Amérique Latine en 2015 et des départements français d’Amérique en 2016. Initialement rapportée comme bénigne lors de l’épidémie en 2007 à Yap, en Micronésie, elle a surpris la communauté scientifique par son neurotropisme majeur avec, d’une part les syndromes de Guillain-Barré (SGB) chez l’adulte [1], et d’autre part, son effet tératogène sur le système nerveux, faisant décrire le syndrome du Zika congénital (SZC). Une déclaration d’état d’urgence de santé publique internationale de l’OMS a été faite en février 2016 lorsque le lien entre les microcéphalies et le virus Zika (ZIKV) a été suspecté et a permis de renforcer les moyens de prévention et d’information des populations exposées. La prévention par la lutte antivectorielle est devenue primordiale et le suivi des femmes enceintes des zones à risque a été bien défini. Nous allo[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Néonatologie, Centre Hospitalier de Polynésie Française.

Laisser un commentaire