Quoi de neuf en rhumatologie pédiatrique ?

0

Recommandations d’experts pour la maladie de Lyme

De nombreux médecins, et parmi eux les pédiatres et les pédiatres rhumatologues, sont confrontés à la difficulté de recevoir des patients et des familles convaincues que le patient – pour les pédiatres l’enfant – souffre des conséquences d’une maladie de Lyme ou d’un syndrome d’Ehlers-Danlos, en l’absence le plus souvent de tout élément sérieux permettant de soutenir de telles hypothèses diagnostiques.

Parfois, le patient a déjà subi de nombreux examens inutiles et onéreux, comme pour la suspicion de maladie de Lyme des bilans immunologiques réalisés dans certains laboratoires, notamment en Allemagne, et de nombreux traitements non dénués de risque, comme pour une suspicion de maladie de Lyme des cures répétées de cyclines ou pour une suspicion d’Ehlers-Danlos des associations de nombreux médicaments, d’oxygénothérapie et de vêtements compressifs. Pour cette raison, nous souhaitons saluer, en ouverture de ce résumé des avancées marquantes de l’année 2019, la publication de recommandations d’experts pour le diagnostic et la prise en charge de la maladie de Lyme, recommandations soutenues par de nombreuses sociétés savantes [1].

Le contexte dans lequel sont publiées ces recommandations est bien résumé dans l’article : la Direction générale de la santé (DGS) avait publié en septembre 2016 un plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Université Paris-Descartes, Institut Universitaire IMAGINE et Centre de référence national maladies rares pour la rhumatologie et les maladies inflammatoires en pédiatrie (www.cerhumip.fr), PARIS. Unité d’Immunologie-Hématologie et Rhumatologie pédiatriques, Hôpital Necker-Enfants malades, PARIS.

Laisser un commentaire