Traitement des coliques du nourrisson : quelles sont les thérapeutiques efficaces ?

0

De quoi parle-t-on ?

Les critères de ROME IV [1] définissent les coliques du nourrisson dans le cadre des troubles fonctionnels intestinaux. Elles forment un syndrome comportemental chez des nourrissons âgés de 1 à 4 mois qui présentent de longues périodes de pleurs, difficiles à apaiser. Ces épisodes surviennent sans cause évidente, générant préoccupation et inquiétude chez les parents. Ces pleurs sont volontiers associés à un inconfort avec agitation, faciès érythrosique, poings serrés, jambes fléchies, distension
abdominale et émission de gaz.

Il n’y a aucune preuve que ces pleurs soient causés par une douleur (abdo­minale ou autre). Il faut donc insister auprès des parents pour qu’ils cessent de ressentir les coliques comme une douleur de leur nourrisson non traitée efficacement (au contraire des coliques hépatiques ou néphrétiques qui obéissent à une conduite thérapeutique précise et efficace). Les coliques sont d’ailleurs insensibles à tous les antalgiques…

Les pleurs prolongés surviennent volontiers dans l’après-midi ou le soir. En moyenne, les pics des pleurs ont lieu à environ 4-6 semaines puis diminuent régulièrement jusqu’à 12 semaines. La “règle des trois”, qui stipulait que les pleurs liés aux coliques devaient se produire sur une période de 3 h ou plus par jour pendant au moins 3 jours par semaine, est caduque. En effet, en pratique clinique :
– il n’y a aucune preuve que les nourri­ssons qui pleurent plus de 3 h par jour sont différents des nourrissons qui pleurent 2 h et 50 min par jour ;
– les nourrissons issus de certaines cultures pleurent plus que des enfants issus d’autres cultures ;
– les parents sont souvent réticents à tenir[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôpital Robert-Debré, PARIS

Laisser un commentaire