Diagnostics urgents des génodermatoses

0

Le bébé collodionLe diagnostic est clinique : il s’agit d’un nouveau-né enveloppé d’une membrane tendue et vernissée, entraînant au visage un ectropion et un éclabion, ainsi qu’un aspect ganté des doigts et des orteils. C’est un état transitoire, la membrane régresse en 3 à 4 semaines (fig. 1). La plupart des enfants évoluent vers une érythrodermie ichtyosiforme sèche, une ichtyose lamellaire ou une ichtyose vulgaire [1]. Dans 10 % des cas, les nouveau-nés développent une xérose isolée ou une guérison spontanée [2].Le diagnostic de bébé collodion implique une prise en charge néonatale spécifique immédiate en unité de soins intensifs afin de lutter contre le risque d’hypothermie, de troubles hydroélectrolytiques, ainsi qu’une prise en charge du risque infectieux. Le nouveau-né est placé en couveuse et manipulé dans des conditions aseptiques. Des prélèvements cutanés bactériologiques doivent être réalisés. Afin de prévenir les con[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie, Hôpital Saint-Vincent-de-Paul, Université Catholique de LILLE.

Laisser un commentaire