Les urgences néonatales en dermatologie

0

Les dermatoses infectieuses urgentes du nouveau-né1. BactériennesL’épidermolyse staphylococcique aiguë est une dermo-épidermite sévère, contagieuse, liée au passage systémique d’une toxine exfoliante sécrétée par un Staphylococcus aureus (SA), toxine qui clive la desmogléine 1, à l’origine de bulles fragiles multiples et d’érosions superficielles étendues (tableau clinique de “bébé ébouillanté”). Le foyer infectieux est plus souvent cutanéomuqueux que viscéral, parfois maternel (abcès mammaire) ou nosocomial. Le nouveau-né est particulièrement touché par son immaturité rénale avec une faible clairance des toxines circulantes et l’absence d’anticorps (Ac) anti-toxines [1].Le tableau clinique est postnatal, brutal, avec une altération de l’état général, de la fièvre, l’absence initiale de signes de choc, un exanthème scarlatiniforme débutant aux plis (fig. 1A) et dans les zones périorificielles, des bulles fragiles aux zones de frot[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

UF de Dermatologie pédiatrique, CHU de la Réunion, site Sud, LA RÉUNION.

Laisser un commentaire