Éditorial

0

Il y a des urgences en dermatologie ! Et tout particulièrement en dermatologie pédiatrique.

Une éruption cutanée “non identifiée” chez l’enfant est souvent cause d’angoisse chez les parents et peut être considérée comme une relative urgence diagnostique. La fréquence des admissions pour motif dermatologique dans les services d’urgences pédiatriques en témoigne. Heureusement, la plupart de ces situations sont bénignes et reconnues facilement par le clinicien. Cependant, il existe de nombreuses situations de véritable urgence diagnostique ou thérapeutique chez l’enfant.

Ce dossier aborde trois groupes de situations fréquentes ou rares d’urgence diagnostique et/ou thérapeutique en dermatologie pédiatrique.

  • Chez le nouveau-né, même si les lésions cutanées observées sont souvent bénignes et transitoires (érythème toxique, miliaires, pustuloses céphaliques néonatales), toute éruption cutanée doit rapidement conduire à un diagnostic car les dermatoses[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie, 2 UF de Dermatologie Pédiatrique CHU, NANTES.

Laisser un commentaire