C’est de l’eau

1

L’écrivain américain David Foster Wallace racontait souvent à ses étudiants l’histoire suivante : “Deux jeunes poissons qui nagent croisent le chemin d’un poisson plus âgé qui leur fait un signe de la tête et leur dit : «Salut les petits ! L’eau est bonne ?». Les deux jeunes poissons nagent encore un moment puis l’un d’entre eux s’adresse à l’autre : «Tu sais ce que c’est, toi, l’eau ?»” 1

L’écrivain donnait une clé de lecture à son récit en confiant que “les réalités les plus évidentes, les plus omniprésentes sont souvent les plus difficiles à voir,[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Pédiatrie Générale, Hôpital Robert Debré, PARIS.