Le comportement sexuel des adolescents au XXIe siècle

0

Les pédiatres (ou les médecins traitants) sont en première ligne pour bien des champs de la santé physique et psychique, en termes de prise en charge que de prévention. La sexualité est un de ces champs. Elle est souvent peu questionnée du fait d’un sentiment d’illégitimité et d’incompréhension des évolutions de la sexualité chez les adolescents. Nous entendons sans cesse que la sexualité des adolescents d’aujourd’hui est différente de celle des générations précédentes. Est-ce vraiment le cas ? Nous essayerons de mieux comprendre dans quelle mesure le pédiatre doit aborder ces questions et quels sont les risques liés à cette tranche d’âge particulière qu’est l’adolescence vis-à-vis de la sexualité. Ces données nous permettrons de dégager des outils utiles au clinicien pour aborder la sexualité en consultation avec un adolescent.

La sexualité adolescente en 2017

La sexologie médicale est une discipline plutôt récente dans le champ de la médecine. Elle est née des suites des travaux de Master et Johnson dans les années 1960. En 2002, l’Organisation Mondiale de la Santé a défini clairement la santé sexuelle et l’a ainsi légitimée. Elle se définit comme “un état de bien-être physique, mental et social dans le domaine de la sexualité. Elle requiert une approche positive et respectueuse de la sexualité et des relations sexuelles, ainsi que la possibilité d’avoir des expériences sexuelles qui soient sources de plaisir et sans risque, libre de toute coercition, discrimination ou violence” [1]. Les préoccupations pour la santé sexuelle de nos patients doivent donc être une partie intégrante de nos prises en charges, y compris en pédiatrie.

En effet, l’enfance, et surtout l’adolescence, sont des périodes clefs dans le développement psychosexuel. Freud, avec sa théorie sexuelle infantile [2] a ouvert la voie à une attention portée à la sexualité existante avant l’âge adulte. Ses théorisations sur la construction de la sexualité selon des stades prégénitaux (oral, anal, phallique) puis génitaux[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Psychiatre, Centre Référent pour l’Anorexie et les Troubles du Comportement Alimentaire (CREATYON), Hospices Civils de Lyon, LYON, Psychiatre, INSERM U1028, CNRS UMR5292, University Lyon 1, Lyon Neuroscience Research Center, Psychiatric Disorders : from Resistance to Response Team, Centre Hospitalier Le Vinatier, LYON,

Laisser un commentaire