Covid-19 chez l’enfant

0

Après plusieurs mois d’une pandémie qui a, dans le monde entier, bouleversé les modes de vie, il existe encore de nombreuses inconnues et incertitudes sur le SARS-CoV-2 [1]. Cependant, il n’existe aucune situation dans le passé où l’on a pu acquérir autant de données en si peu de temps sur un virus et sur la maladie (la Covid-19) qu’il provoque.

Le premier site de réplication des coronavirus est les muqueuses du nez et de la gorge. Le plus souvent, les défenses immunitaires innées ou acquises permettent de les stopper là : la plupart des sujets infectés par le SARS-CoV-2 n’ont que des symptômes ORL. Mais, si les virus ne sont pas stoppés dans ces sites, ils peuvent diffuser dans les poumons, dans le sang et vers d’autres organes dont les cellules expriment les récepteurs aux virus (le cœur, les reins et les vaisseaux sanguins du corps entier, y compris du cerveau). La Covid-19 est encore mal connue, mais sa sévérité chez l’adulte comme chez l’enfant provient essentiellement de réponses immunitaires inappropriées et/ou inadéquates.

Cette maladie touche essentiellement les adultes, les formes les plus graves et les décès survenant quasi exclusivement chez des sujets âgés ou présentant des comorbidités. Les enfants sont relativement épargnés et les données disponibles concernant la Covid-19 en pédiatrie sont rassurantes [2, 3]. En effet, dans l’ensemble des pays dans lesquels des statistiques fiables sont disponibles, la mortalité des enfants est 5 000 à 10 000 fois inférieure à celle de l’adulte, les formes graves 500 à 1 000 fois moins fréquentes et les hospitalisations réduites d’un facteur 100. Peu de données fiables sont disponibles sur le nombre de patients peu sévères ou asymptomatiques, rendant difficile l’évaluation de la pyramide du SARS-CoV-2, notamment en pédiatrie.

Cependant,[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

CHI, CRÉTEIL, Unité petits nourissons, CRéTEIL, ACTIV, SAINT-MAUR.

Laisser un commentaire