Dans quelles circonstances cardiologiques faut-il refuser de signer le certificat attestant de l’absence de contre-indication à la pratique sportive chez l’enfant ?

0

Le sport, qu’il soit de loisir ou de compétition, est considéré comme un objectif majeur de santé publique. Il est surtout un plaisir pratiqué par un nombre croissant d’enfants et d’adolescents. Il permet d’améliorer ses capacités, de se comparer à ses camarades, de partager des émotions et des ambitions avec les autres, autant de raisons qui passionnent les enfants et adolescents pour le sport.

Le certificat médical attestant l’absence de contre-indication (CACI) au sport est une obligation règlementaire, il ne doit être ni une formalité, ni un acte perçu comme un obstacle à la pratique sportive. Sa rédaction ne peut être effectuée qu’après un examen médical méthodique visant à dépister, entre autres, une pathologie cardiaque parfois peu évidente, cause principale de mort subite chez les sportifs [1]. La hantise de cet événement dramatique, heureusement exceptionnel chez l’enfant, conduit à rechercher attentivement les circonstances cardiaques imposant une contre-indication à la pratique du sport ou une recommandation adaptée à l’état de santé de l’enfant.

Cet article a pour but de préciser les circonstances cardiologiques amenant à refuser chez un enfant d’établir le certificat médical attestant l’absence de contre-indication au sport, tout en rappelant quelques données fondamentales : le cadre règlementaire français, le bénéfice et l’effet cardiovasculaire (CV) des différents sports, les circonstances et les moyens d’évaluation du risque cardiaque au cours du sport, le débat autour de la place de l’ECG systématique et les adaptations possibles à la pratique sportive chez les enfants atteints de cardiopathie.

La réglementation en France

La rédaction de certificats pour la pratique sportive des enfants[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Pôle Médico-Chirurgical de Pédiatrie, Hôpital Clocheville CHU et Université François Rabelais, TOURS.

Laisser un commentaire