Dépistage auditif : quel matériel et quel âge ?

0

En France, le dépistage néonatal systématique de la surdité a été mis en place par arrêté en avril 2012. Le cahier des charges national indiquant les modalités du dépistage auditif a été publié en novembre 2014 (www.legifrance.gouv.‌fr). Par ailleurs, les recommandations du dépistage dans les années qui suivent restent valables et sous la responsabilité des pédiatres et des autres acteurs de la petite enfance.Dépistage en maternitéLe dépistage néonatal repose sur une mesure objective de l’audition à un seuil choisi (fig. 1). Il s’agit, en période néonatale, de dépister les surdités moyennes à profondes. Deux techniques sont possibles : les otoémissions provoquées (OEA) et les potentiels évoqués auditifs automatisés (PEAA) (fig. 2). L’audition est évaluée en oreille séparée et le seuil test est fixé à 35 dB, seuil limite d’une surdité moyenne.La durée de réalisation du test dépend des conditions d’examen, du bruit de fond[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service ORL, Hôpital Necker-Enfants malades, PARIS.

Laisser un commentaire