Parasitoses pulmonaires : savoir y penser

0

La notion de voyage, origine étrangère, bien que renforçant la suspicion d’une parasitose, ne doit pas être nécessaire à l’évocation d’une étiologie parasitaire devant un tableau respiratoire atypique, ne répondant pas à un traitement de première intention bien conduit [1, 2].

Helminthes ou pneumonies à éosinophiles

Les pneumonies à éosinophiles (PE) parasitaires constituent la première cause de pneumopathie à éosinophile dans le monde. Dans les pays développés, les PE parasitaires sont en revanche beaucoup plus rares et souvent sous-diagnostiquées ou diagnostiquées rétrospectivement, plus particulièrement dans les formes transitoires. Néanmoins, elles doivent être systématiquement éliminées en première intention chez chaque patient présentant une PE. Les étiologies envisagées chez les patients n’ayant jamais quitté la métropole sont relativement restreintes comparativement à celles à évoquer en cas de voyage/origine étrangère et, plus particulièrement, en pays en voie de développement subtropical/tropical.

Les parasitoses importées doivent être en effet recherchées, et l’interrogatoire doit s’attacher à rechercher tous les voyages effectués par le patient. En effet, le choix des tests paracliniques à visée diagnostique reposera sur la zone géographique où le patient a vécu ou voyagé (tableau I).

L’orientation diagnostique reposera sur l’aspect radiologique des lésions et la chronologie du tableau clinique. Trois tableaux cliniques doivent être particulièrement connus : le syndrome de Löffler, le syndrome de Larva migrans viscéral et le poumon éosinophile tropical.

1. Pathologies pulmonaires alvéolo‑interstitielles diffuses

  • Transitoires

>>>      Métropolitaines

Le syndrome de Löffler correspond à une réaction d’hypersensibilité durant la migration et la maturation de larves[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire