Examen parasitologique des selles : pour qui ?

0

L’examen parasitologique de selles (EPS) reste essentiel au diagnostic des nombreuses parasitoses intestinales. En France métropolitaine, les parasitoses intestinales sont devenues relativement rares chez l’adulte, mais restent un phénomène classique chez l’enfant. Néanmoins, elles occupent une place importante dans l’ensemble de la pathologie infantile, dans les pays en voie de développement [1].

Les parasites concernés appartiennent aux groupes des protozoaires et des helminthes, qu’il s’agisse de vers ronds ou plats [2]. Sans reprendre la complexité de certains cycles parasitaires, les protozoaires ont un cycle de vie qui se déroule principalement dans le système digestif, et les symptômes principaux seront associés à une diarrhée aiguë ou chronique. Les helminthes vont avoir un cycle en deux phases avec des conséquences physiopathologiques très différentes. Une phase larvaire et de migration dans différents organes responsable d’un tableau clinique à type d’urticaire ou érythème, asthme, douleurs abdominales, troubles digestifs et hyperéosinophilie. Puis une phase adulte, ou d’état, qui peut présenter des troubles digestifs bénins ou être asymptomatique. Il est néanmoins essentiel de se rappeler qu’une pullulation parasitaire peut survenir en cas de déficit immunitaire, conduisant alors à des tableaux cataclysmiques pouvant engager le pronostic vital.

Les modes de contamination sont divers. Il peut y avoir une transmission féco-orale via la présence d’œufs ou de kystes dans l’eau souillée ou des mains sales. Plusieurs aliments peuvent être également à l’origine de ces transmissions comme la viande, le poisson et certains végétaux tels que la laitue, le cresson. Tous ces produits peuvent être contaminés par des larves, kystes ou œufs parasitaires. Il existe un deuxième mode de contamination, transcutané, où les larves de certains helminthes vont infecter l’homme lors d’une marche pieds nus ou une baignade, surtout dans les zones tropicales.

Chez qui prescrire[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire