Stress post-traumatique de l’enfant : comment le pédiatre peut-il agir ?

0

Le trouble stress post-traumatique (TSPT) est la conséquence psychopathologique fréquente et spécifique de la confrontation à une atteinte ou une menace à l’intégrité de la personne ou d’un proche, autrement dit de la rencontre avec un événement potentiellement traumatique (EPT).Les EPT sont très divers, qu’il s’agisse d’attentats, d’accidents, de catastrophes naturelles, d’abus sexuels, de harcèlement scolaire, ou d’autres maltraitances. On peut être victime aussi en étant témoin de violences subies par d’autres et développer un TSPT ; on sait par exemple la grande fréquence des violences conjugales et que l’enfant en est souvent témoin et en souffre, même quand il ne subit pas lui – même des violences verbales, physiques, ou sexuelles. Le DSM-V [1] cite les types de situations que l’on peut retenir comme EPT. Les EPT sont extrêmement fréquents chez l’enfant et l’adolescent et c’est un point essentiel dans la pratique d’un pédiat[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Victimologie pour Mineurs, Hôpital Trousseau, PARIS.

Laisser un commentaire