Dermites du siège communes du nourrisson

0

Les dermites du siège communes du nourrisson sont d’origine irritative, dues au contact trop prolongé ou répété du siège avec les souillures de la couche.MécanismesLes urines et les selles entrent dans la physiopathologie des dermites du siège. Les urines augmentent l’humidité locale, ce qui réduit la fonction barrière de la couche cornée. L’urée qu’elle comporte est catalysée par l’uréase fécale, induisant la production d’ammoniac et donc l’augmentation du pH local. Les enzymes lytiques présentes dans les selles, en particulier les lipases et les protéases, contribuent à détériorer la barrière cornée, rendant ainsi la peau plus perméable aux substances irritantes et aux agents infectieux [1, 2].Présentations cliniquesLes dermites du siège communes du nourrisson peuvent se présenter sous différentes formes et ont pour point commun d’être localisées sous la zone de la couche. La forme initiale, qui est la plus fréquemment observée, consist[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Université François-Rabelais de Tours, SPHERE INSERM 1246, Service de Dermatologie, Unité de Dermatologie pédiatrique, CHRU de TOURS.

Laisser un commentaire