Apport de l’orthodontie dans les troubles du sommeil de l’enfant

0

Les facteurs responsables des troubles du sommeil de l’enfant sont multiples et variés [1]. Outre les étiologies neuro-organiques, psychologiques et environnementales, il existe des étiologies fonctionnelles dont certaines impliquent un recours utile, voire nécessaire, à une correction d’ODF (orthopédie dento-faciale) : il s’agit des désordres morphofonctionnels de la sphère dento-maxillaire (dysmorphoses) qui sont potentiellement inducteurs de troubles ventilatoires du sommeil (TVS).Une fois installés, les TVS induisent une déstructuration du sommeil ou aggravent le tableau d’un sommeil déjà perturbé de l’enfant.Passerelles cliniquesLa passerelle entre le pédiatre et l’orthodontiste, c’est donc le trouble de la ventilation, déjà préjudiciable en tant que tel à la santé de l’enfant puis à son équilibre dento-maxillaire et à son sommeil.Chez l’enfant ronfleur et apnéique avéré (IAH ≥ 1) [2], les répercussions sur la macrostructure et la [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

BORDEAUX

Laisser un commentaire