Auteur Acar P.

Unité de Cardiologie pédiatrique, Hôpital des enfants, TOULOUSE.

Revues générales
0

Le diagnostic de myocardite aiguë chez l’enfant n’est pas aisé. En effet, la clinique est aspécifique, variable et les présentations vont de l’enfant peu symptomatique à celui souffrant de douleurs thoraciques jusqu’à des formes sévères avec défaillance cardiaque, troubles du rythme ventriculaires mettant en jeu du pronostic vital.
Par ailleurs, la confirmation d’une myocardite nécessiterait une analyse histologique avec mise en évidence d’une inflammation du tissu cardiaque, par une biopsie endomyocardique. Or celle-ci peut être mise à défaut si le prélèvement n’est pas réalisé sur la zone atteinte, et sa réalisation peut être difficile voire irréalisable chez l’enfant.