Autres larmoiements de l’enfant

0

Les malformations des voies lacrymales d’excrétionLeur fréquence exacte est inconnue, car elles sont le plus souvent asymptomatiques. L’association de plusieurs mal-formations est possible.1. Agénésie méatique et canaliculaire (fig. 1)Fistules du sac lacrymal (fig. 2)Elles sont localisées préférentielle-ment 1 ou 2 mm sous le tendon canthal. L’examen de la région canthale objective la partie distale de la fistule sous forme d’un équivalent d’anneau méatique.Dans la forme isolée, il n’existe pas de larmoiement stricto sensu. Le regard n’est pas anormalement brillant. La larme perle au niveau de la région médiocanthale.La symptomatologie devient plus nette au moment des rhumes : l’œdème de la muqueuse nasale réduit ou supprime transitoirement l’évacuation lacrymonasale normale. Les larmes sont détournées vers la fistule, qui devient alors progressivement fonctionnelle. A la guérison de la rhinite, le drainage va retrouver son cheminement préféren[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôtel-Dieu de Paris-Cochin, PARIS.

Laisser un commentaire