Distension néonatale du sac lacrymal

0

La dilatation néonatale du sac lacrymal est une variété d’imperforations lacrymonasales (ILN) de l’enfant.Plusieurs noms désignent cette pathologie néonatale du sac lacrymal : amniocèle, amniotocèle, mucocèle congéni-tale, dacryocèle, dacryocystocèle, kyste lacrymal congénital ou pour nous : dilatation néonatale du sac lacrymal.Bien que cette pathologie néonatale du sac lacrymal soit “théâtrale”, son évolution favorable sans traitement s’observe dans 80 % des cas.Il faut toutefois bien connaître ses deux complications potentielles : l’abcédation (20 %) et la détresse respiratoire aiguë (< 0,1 %), toutes deux accessibles à une gestion efficace lorsqu’elle est rationnelle.PhysiopathologieCette pathologie résulte de l’association simultanée de deux obstacles : un obstacle (anatomique) lacrymonasal avec un obstacle (fonctionnel) au niveau de la valve canaliculosacculaire.Les larmes sont propulsées par les clignements vers le sac lacrymal. L’im[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

ORL, Clinique Saint-Jean de Dieu, PARIS.

Laisser un commentaire