Dépistage des troubles du langage
 et des apprentissages

0

Les enfants souffrant de troubles des apprentissages et du langage (TSLA) ne sont plus dans l’ombre ! Ils ont fait l’objet de plusieurs rapports officiels afin d’améliorer en France leur reconnaissance et prise en charge ainsi que de soutenir leurs parents. Le dernier en date détaille les recommandations de la Haute Autorité de Santé [1] destinées à mettre en pratique dans toutes ses étapes le parcours de santé des enfants atteints de TSLA : dépistage, diagnostic, prise en charge coordonnée et adaptée aux besoins de chaque situation.

De qui parle-t-on ?

La représentation que chacun se fait de ce terme générique TSLA, “troubles des apprentissages et du langage”, n’est pas forcément univoque et il convient de l’éclaircir pour mieux se comprendre [2].

Le trouble présenté chez ces enfants altère durablement et spécifiquement le développement d’un apprentissage (lecture, écriture, calcul) ou d’une fonction cognitive (langage oral, graphisme, coordination du geste ou connaissance de l’espace, attention et fonctions exécutives). La prévalence est estimée à 8 % des enfants d’une classe d’âge pour l’ensemble des troubles. Le domaine altéré contraste avec des talents conservés dans d’autres domaines, ce qui donne toute son importance à une prise en charge de qualité, seule capable d’éviter les conséquences néfastes sur l’avenir des enfants en souffrance. La complexité de la prise en charge tient à la diversité de chaque situation : selon le type d’apprentissage ou de la fonction altérés, selon la sévérité du trouble parfois modérée, qui n’est pour autant pas à négliger, ou massive, encore responsable d’enfants non lecteurs à 10 ans, ce qui n’est pas acceptable. La vulnérabilité de l’environnement dans lequel l’enfant vit et la façon dont il s’adapte à son trouble sont autant de facteurs aggravants à prendre en compte.

Les TSLA sont classés en catégories de troubles : du langage, du développement de la coordination, des apprentissages et enfin déficit de l’attention/hyperactivité.[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Neuropédiatre, Association Arta.

Laisser un commentaire