Douleur ambulatoire de l’enfant : la place de l’ostéopathe dans une consultation douleur de l’enfant

0

L’enfant douloureux chronique a souvent un long parcours pourtant il a rarement bénéficié d’une consultation ostéopathique. Lors de certaines hospitalisations de jour (HDJ), l’enfant est pris en charge par trois praticiens : un pédiatre algologue, un psychologue clinicien et un ostéopathe. Le traitement ostéopathique va s’intéresser au corps de l’enfant dans sa globalité : de la posture, les fonctions musculo-squelettiques, les tensions viscèro-abdominales à la fonction respiratoire en ne négligeant pas les cicatrices post-chirurgicales.

Les pathologies prises en charge sont multiples : syndrome douloureux régional complexe de l’enfant, apophysite(s), rachialgies, douleurs post-chirurgicales ou celles en lien avec pathologie neurologique, génétique ou un handicap.

En 2012, l’AP-HP a donné son autorisation pour une entrée officielle des médecines complémentaires en son sein. Après 10 ans de pratique bénévole en service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale, une ostéopathe faisait officiellement partie de l’équipe douleur.

Les enfants présentant des douleurs chroniques qui viennent en HDJ ont souvent un long parcours avec de multiples consultations. Ils ont été peu ou non soulagés par un traitement classique médicamenteux. Pour le Dr Chantal Wood avec le Dr Alexis Ferrari, qui mettaient en place une unité à l’hôpital Robert Debré, devenue Centre d’Évaluation et de Traitement de la Douleur (CETD), associer l’ostéopathie à d’autres disciplines telles l’hypnose et l’acupuncture paraissait évident.

Au CETD, nous sommes deux ostéopathes : un médecin chirurgien orthopédique pédiatrique et une ostéopathe DO (Diplôme d’Ostéopathie) qui depuis 20 ans a une pratique clinique ostéopathique uniquement pédiatrique. Leurs pratiques se complètent, le choix d’adresser à l’un ou l’autre de l’équipe est fait, en amont à la lecture des dossiers en fonction du “parcours douloureux” du patient. Seul l’ostéopathe exclusif effectue des consultations ostéopathiques.

La consultation d’HDJ est réalisée par trois intervenants : le médecin algologue, la psychologue et l’ostéopathe. La consultation de psychologie est un entretien particulier. Cependant, nous avons volontairement choisi de faire une consultation conjointe algologue-ostéopathe, ce qui évite au jeune patient ou à ses parents d’avoir deux interrogatoires répétitifs. Les enfants sont adressés pour tous types de douleurs chroniques : de la douleur qui apparaît insidieusement augmentant au fil du temps, celle d’apparition brutale, à la douleur postopératoire qui n’a pas cédé aux médications classiques. Elles peuvent avoir des localisations multiples : viscérales, rachidiennes,[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre d'Évaluation et de Traitement de la Douleur, Hôpital Robert Debré, PARIS

Laisser un commentaire