Microbiotes et périnatalité

0

Nous avons vu dans le chapitre précédent (“Microbiotes et grossesse”, paru dans Réalités en Gynécologie-Obstétrique n°189, novembre 2017) l’influence des microbiotes maternels sur le déroulement de la grossesse. Mais c’est autour de l’accouchement que se jouent les étapes cruciales pour l’établissement du microbiote intestinal de l’enfant. Au-delà, le mode d’allaitement et les conditions environnementales ont également une influence non négligeable sur l’équilibre de ce microbiote.Rôle du microbiote intestinalBien que chaque enfant possède un microbiote intestinal singulier, plus de 95 % de celui-ci est composé de 4 phyla majeurs : Firmicutes, Bacteroidetes, Actinobacteria et Proteobacteria.Si ce microbiote varie beaucoup d’un nouveau-né à l’autre en fonction de divers facteurs, il va se modifier rapidement au cours des premiers mois de vie et atteindre une composition de type adulte entre la 1re et la 2e année de vie.Les premiers “colo[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Institut Fournier, PARIS.

Laisser un commentaire