Obésités génétiques

0

L’obésité est une maladie complexe, multifactorielle résultant de l’interaction de nombreux facteurs génétiques et non génétiques environnementaux. Les aspects comportementaux sont essentiels (apports énergétiques et activité physique). L’expression phénotypique des facteurs génétiques impliqués dans l’obésité permet de distinguer différentes situations cliniques :obésité syndromique qui associe une obésité sévère à début précoce à une atteinte multi-organes (déficience intellectuelle, troubles neuropsychologiques, éléments dysmorphiques, anomalies développementales, atteintes neurosensorielles et/ou endocriniennes) ;obésité monogénique définie par une obésité rare, sévère, à début précoce associée à des anomalies endocriniennes. L’impact de la génétique y est majeur et très peu dépendant des facteurs environnementaux. Elle est le plus souvent causée par des mutations des gènes de la voie leptine-mélanocortines impliquée[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Référence Syndrome de Prader-Willi et apparentés, Pôle Cœur et Métabolisme, Institut de Cardiométabolisme et Nutrition, ICAN, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, PARIS,

Laisser un commentaire