Quand rechercher des auto-anticorps en pédiatrie ?

0

En pédiatrie comme chez l’adulte, les maladies auto-immunes résultent d’un déséquilibre de l’immunité adaptative conduisant à des atteintes systémiques (comme au cours du lupus systémique [LS]) ou à des atteintes spécifiques d’organes (diabète de type 1, thyroïdite…). Le diagnostic clinique peut se révéler difficile et nécessite des examens complémentaires tels que la recherche d’auto-anticorps sériques. Ces derniers sont des immunoglobulines (Ig) ciblant des antigènes du soi et sont utilisés comme marqueurs biologiques de maladie auto-immune. Différentes techniques et stratégies sont utilisées dans les laboratoires et doivent être guidées par la suspicion clinique initiale.

Quelles situations cliniques doivent faire rechercher les auto-anticorps ?

La recherche d’auto-anticorps ne doit être réalisée que dans un contexte clinique évocateur de maladie auto-immune spécifique d’organe ou systémique. En effet, des auto-anticorps sont mis en évidence dans d’autres contextes (infections virales, traitements médicamenteux…) ou même chez des sujets sains. Hilario et al. ont ainsi montré que 8 % des sujets sains présentaient des anticorps anti-nucléaires positifs à un titre supérieur ou égal à 1/160 dans une population pédiatrique âgée de 6 mois à 20 ans [1].

1. Maladies auto-immunes systémiques

Les maladies auto-immunes systémiques sont des pathologies rares dans la population pédiatrique mais elles entraînent des atteintes plus sévères que chez les adultes. Devant des signes évocateurs de maladies systémiques (LS, dermatomyosite juvénile, vascularites, arthrite juvénile idiopathique [AJI]…), il convient de réaliser une recherche d’auto-­anticorps sériques dans le but d’étayer le diagnostic.

>>> Les anticorps anti-nucléaires

La recherche d’anticorps anti-nucléaires (ANA, AAN ou ACAN) par immuno­fluorescence indirecte (IFI) est une des analyses à prescrire en 1re intention dans le contexte d’une suspicion de LS ou d’AJI,[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Service d’immunologie biologique, Hôpital Lyon Sud, PIERRE-BÉNITE.

Service de Néphrologie, Rhumatologie et Dermatologie pédiatriques, hôpital Femme-Mère-Enfant, BRON.