Quoi de neuf en dermatologie pédiatrique ?

0

De nombreuses innovations thérapeutiques ont été réalisées dans le domaine de la dermatologie pédiatrique en 2021.

Dermatite atopique

1. Dupilumab chez l’enfant

Le dupilumab est un anticorps monoclonal ciblant les interleukines (IL) 4 et 13 ayant l’autorisation de mise sur le marché (AMM) et remboursé en France chez l’adulte, et de façon plus récente chez l’adolescent à partir de 12 ans. À noter que le dupilumab est indiqué chez l’enfant et l’adolescent en cas d’échec des traitements topiques, contrairement à l’adulte. En effet, la prescription chez l’adolescent ne nécessite pas un échec ou une contre-indication à la ciclosporine, ainsi le dupilumab peut être prescrit en première ligne de traitement systémique chez l’adolescent.

La dermatite atopique (DA) étant, aussi et surtout, une maladie pédiatrique, les données de l’étude évaluant l’efficacité et la tolérance du dupilumab chez l’enfant étaient très attendues. Étaient inclus les enfants âgés de 6 à 12 ans atteints de DA sévère mal contrôlée par les dermo­corticoïdes, avec un score EASI ≥ 21, une surface cutanée atteinte ≥ 15 %, un score de prurit NRS ≥ 4 et un score IGA = 4, et pesant au moins 15 kg. Les patients étaient randomisés dans 3 bras : placebo, dupilumab 300 mg toutes les 4 semaines ou dupilumab toutes les 2 semaines à la dose de 100 mg pour les enfants de moins de 30 kg et 200 mg pour les enfants de 30 kg et plus. Les dermocorticoïdes étaient autorisés. Les résultats montrent une bonne efficacité avec 60 à 75 % des patients ayant une amélioration de 75 % de leur[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie, UF de Dermatologie pédiatrique, CHU, NANTES.