Reflux gastro-œsophagien en néonatologie : n’est-il pas trop souvent évoqué ?

0

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est fréquent chez le nouveau-né et le jeune nourrisson. Il est le plus souvent physiologique et ne devrait conduire qu’à des mesures hygiéno-diététiques. En néonatologie, ce diagnostic est fréquemment évoqué, cette population étant plus exposée. Pourtant, des traitements médicamenteux sont trop souvent mis en place hors recommandations, et jusqu’à 25 % des prématurés sortent d’hospitalisation avec un traitement médicamenteux [1]. L’objectif de cet article est de faire le point sur les définitions et les indications thérapeutiques dans le RGO en néonatologie.PhysiopathologieLe RGO est défini par un passage involontaire du contenu gastrique vers l’œsophage. Il est le plus souventphysiologique chez les jeunes nourrissons, se produisant plusieurs fois par jour, préférentiellement en période postprandiale. Il est composé à la fois de reflux acides et non acides et devient pathologique lorsqu’il s’associe à des co[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Pédiatrie et Réanimation néonatale, Hôpital Robert-Debré, PARIS.

Laisser un commentaire