Auteur Payot F.

Cabinet d’allergologie pédiatrique, LYON.

Dossier : Allergies alimentaires
0

L’augmentation de la prévalence de l’allergie alimentaire (AA) chez le jeune enfant est continue depuis 20 à 30 ans. Les causes sont diverses, mais les changements de mode de vie associés à des changements de mode de sensibilisation alimentaire sont les points les plus importants, pour lesquels une prévention primaire de l’AA peut être envisagée.

Compte rendu 21es JIRP
0

Qu’est-ce que le risque allergique ?
C’est le risque pour un futur enfant ou un nourrisson de développer un jour une maladie allergique : allergie alimentaire, rhinite et asthme allergique, certains eczémas. Il ne faut pas confondre :
– l’atopie : prédisposition génétique à se sensibiliser aux protéines de l’environnement ;
– la sensibilisation : présence d’IgE spécifiques circulantes ou fixées (peau…) ;
– l’allergie : symptômes cliniques secondaires à une sensibilisation allergénique.