De Cristal et de Marbre

0

Lorsque Mélanie Klein écrit “l’enfant contient déjà la vérité enfouie de l’homme qu’il sera”, elle se réfère directement à une métaphore freudienne* selon laquelle lorsqu’un bloc de cristal tombe, il ne se brise pas n’importe comment : les fragments suivent des lignes de force invisibles prédéterminées par la cellule originelle du cristal……Avec les réserves qu’aucune structure vivante ne demeure telle quelle sans se modifier au cours du temps…La structure “fondamentale” de la personnalité demeure stable tandis que la surface visible évolue au cours des rencontres, des expériences, des apprentissages.L’art de Michel Ange était de créer des statues venues d’un seul bloc de marbre qu’il aurait été possible de faire rouler du haut d’une montagne sans en rien casser.Pour le sculpteur de génie, tout ce qui fut brisé dans une pareille chute eut été superflu.à vue humaine, dans ces mouvements qui nous dépassent, les fondations rés[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Pédiatrie Générale, Hôpital Robert Debré, PARIS.

Laisser un commentaire