Éditorial

0

Les dermatoses périnéales représentent une situation extrêmement fréquente chez l’enfant, notamment au cours des deux premières années (“l’âge des couches”). Dans une étude britannique menée auprès de plus de 500 familles ayant un enfant porteur de changes jetables, 52 % des nourrissons avaient déjà eu au moins un épisode de dermatose périnéale et 16 % avaient des lésions périnéales au moment de l’étude [1]. Bien entendu, toutes ces situations ne justifient pas systématiquement de recourir à un avis médical, mais elles représentent au final un motif fréquent de consultation, évalué à près de 1 million de consultations annuelles aux États-Unis [2].Ce dossier a été rédigé par Annabel Maruani, de Tours, et Nathalia Bellon, de Paris, avec comme objectifs de combiner mise au point actualisée et prise en charge pratique. Comme souvent en médecine, la prise en charge des dermatoses périnéales est un défi car elle nécessite, d’une part,[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Unité de Dermatologie Pédiatrique, Hôpital Pellegrin-Enfants, CHU, BORDEAUX.

Laisser un commentaire