Editorial

0

Missions essentielles du médecin de l’enfant, la prévention et le dépistage vont de pair. Cibles de nombreux rapports officiels, inscrits dans la loi de santé 2018-2022, ils sont au cœur de la santé publique. Leur objet est de permettre à tous les enfants de bénéficier des actions de soins dont ils ont besoin.L’OMS (Organisation mondiale de la santé) définit la prévention comme “l’ensemble des moyens médicaux et médico-sociaux mis en œuvre pour empêcher l’apparition, l’aggravation ou l’extension des maladies ou leurs conséquences à long terme”. Classiquement, trois types de prévention sont distinguées : primaire, secondaire et tertiaire. La prévention primaire consiste à agir en population saine, en amont de la maladie ou des problèmes de santé pour en éviter l’apparition, en atténuant les causes et facteurs de risques. La prévention secondaire a pour objet de détecter la maladie ou le problème de santé à leurs stades les plus précoce[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Neuropédiatre, Association Arta.

Laisser un commentaire