Il ne sait pas…

0

La science progresse dans tous les domaines. Elle finira par tout expliquer, affirmait récemment un grand scientifique, dont la conviction n’apparaissait pas animée par le doute.Le fait expérimental n’impose-t-il pas un comportement fait d’humilité, d’attention et de bienveillance ?La beauté de la recherche ne tient-elle pas à ce qu’elle développe aussi chez ses meilleurs “serviteurs” des qualités humaines associées aux progrès des techniques ?“L’homme n’a de lumière que dans la mesure où il s’incline. L’humilité de l’intelligence est à la mesure de sa grandeur” écrivait le grand physicien Louis Leprince Ringuet.L’homme doit s’inventer lui-même une vie meilleure et s’engager actuellement plus que jamais dans ce rebond d’humanisme que permet la permanence d’un questionnement éthique.“Une médecine sans médecin est impossible car seule la communication humaine entre deux êtres permet la confiance”. *Celle qu’attendent aus[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Pédiatrie Générale, Hôpital Robert Debré, PARIS.

Laisser un commentaire