Infectiologie transversale : un nouvel acteur hospitalier pour quoi faire ?

0

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique de la Société Française de Pédiatrie, PARIS, Service de Pédiatrie générale et Aval des urgences, Centre Hospitalier Armand-Trousseau, PARIS Université Paris Diderot, Paris 7,

Service de Pédiatrie Générale,
Équipe Opérationnelle d’Infectiologie, Hôpital Armand Trousseau,
 Faculté de Médecine Sorbonne Université

Service de Pédiatrie Générale,
Équipe Opérationnelle d’Infectiologie, Hôpital Armand Trousseau,
 Faculté de Médecine Sorbonne Université

Département de Bactériologie,
 Hôpital Saint-Antoine, Groupe Hospitalier Universitaire Sorbonne Université,

Service de Pédiatrie Générale,
Équipe Opérationnelle d’Infectiologie, Hôpital Armand Trousseau,
 Faculté de Médecine Sorbonne Université,

Pharmacie, Hôpital Armand Trousseau

Pharmacie, Hôpital Armand Trousseau

Service de Pédiatrie Générale,
Équipe Opérationnelle d’Infectiologie, Hôpital Armand Trousseau,
 Faculté de Médecine Sorbonne Université

Département de Bactériologie,
 Hôpital Saint-Antoine, Groupe Hospitalier Universitaire Sorbonne Université

Équipe d’Hygiène Hospitalière, 
Hôpital Armand Trousseau

Département de Bactériologie,
 Hôpital Saint-Antoine, Groupe Hospitalier Universitaire Sorbonne Université. Sorbonne Université,
 Centre d’immunologie et des maladies infectieuses-Paris, INSERM U1135, PARIS.

Service de Pédiatrie générale, Hôpital Armand-Trousseau, PARIS. Université Pierre-et-Marie-Curie, Paris VI, PARIS. Groupe de Pathologie infectieuse pédiatrique de la Société Française de Pédiatrie.

Laisser un commentaire