Maladie de Lyme : connaître les formes atypiques ?

0

La maladie de Lyme (ML) est une zoonose, transmise à l’homme au cours d’une piqûre de tique, infectée par des bactéries du genre Borrelia (Borrelia burgdorferi sensu lato). Son incidence en France était d’environ 54 000 cas en 2016, avec une nette prédominance estivale et une disparité géographique importante [1]. La maladie est classiquement décrite selon trois phases : une phase précoce localisée, quelques jours ou quelques semaines après la morsure de tique ; une phase précoce disséminée et une phase tardive pouvant survenir plusieurs mois ou années après le début de l’infection. Ces différentes phases peuvent se succéder ou se chevaucher, mais la progression de la maladie d’une phase à une autre n’est pas systématique.Hormis l’érythème chronique migrant (ECM), lésion pathognomonique de la ML en phase primaire, les autres manifestions cliniques potentielles de cette pathologie sont extrêmement polymorphes et aspécifiques, d’où la dif[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôpital Robert Debré, Équipe opérationnelle d’infectiologie, PARIS.

Laisser un commentaire