ORL pédiatrique : quoi de neuf ?

0

Le point sur la chirurgie ambulatoire

Comme toutes les disciplines chirurgicales, l’ORL pédiatrique se développe en ambulatoire. Cette évolution est indispensable, nécessaire, inévitable.

Née il y a plus d’un siècle en Écosse, la chirurgie ambulatoire a connu depuis un développement considérable aux États-Unis puis au Canada et dans plusieurs pays européens dont la Grande-Bretagne, pionnier européen à partir des années 1970, avec une croissance rapide à partir de 1980.

Partant du constat d’un retard français dans le taux global d’interventions pratiquées en chirurgie ambulatoire par rapport aux données internationales et notamment européennes, la Direction générale de l’offre de soins et l’Agence nationale d’appui à la performance ont respectivement saisi la HAS et créé un groupe de travail en 2010 à ce sujet. En effet, malgré le consensus obtenu depuis un certain temps sur la nécessité de mettre le patient au cœur du système de santé et donc de favoriser l’organisation ambulatoire, cette prise en charge innovante est sous-développée en France. On estime que 8 interventions sur 10 pourraient être effectuées en chirurgie ambulatoire, alors que moins de 4 le sont actuellement dans notre pays. Ainsi, c’est en France 2 millions de gestes – enfants et adultes confondus – qui pourraient être réalisés dans ce contexte avec un confort préservé et de sérieuses économies à la clé.

Par essence, un geste en ambulatoire doit être réalisé sur les mêmes indications, de la même manière et dans les mêmes conditions de sécurité qu’en hospitalisation traditionnelle. Le patient ne reste hospitalisé que le strict temps nécessaire et retourne chez lui le jour même de son intervention.

Plus encore que chez l’adulte, la réalisation d’interventions en chirurgie ambulatoire chez l’enfant nécessite une organisation très rigoureuse afin de garantir une prise en charge optimale, un maximum de sécurité, un suivi et une prévention de la douleur identiques, et en évitant les retards pénibles pour parents et enfants et qui désorganisent un service.

En ORL pédiatriques, les secteurs privés et publics[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’ORL et de Chirurgie Cervico-faciale pédiatrique, Hôpital Necker-Enfants malades, Université Paris V René Descartes, PARIS.