Physiopathologie des maigreurs constitutionnelles

0

La préoccupation pondérale est omniprésente dans le monde occidental et cela dès le plus jeune âge. La minceur renvoie à une image esthétique positive et de bonne santé. La maigreur constitutionnelle correspond à un état de minceur extrême. Il s’agit d’une situation de maigreur physiologique sans trouble du comportement alimentaire ni dénutrition. Cependant, chez l’enfant ou l’adolescent, elle est parfois source d’inquiétude pour les parents et pour certains soignants compte tenu de la prise de poids très faible au cours des années. Les travaux sur le sujet sont limités, probablement en rapport avec l’absence de comorbidités associées à cette condition, contrairement à l’obésité.On définit la maigreur constitutionnelle de l’enfant par une croissance pondérale inférieure d’au moins 2 déviations standards à la courbe staturale, ou bien par un rapport du poids sur le poids attendu pour la taille inférieur à 85 %, sans dénutrition clinique.[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Gastro-Entérologie et Nutrition Pédiatriques, Hôpital Armand Trousseau, PARIS.

Laisser un commentaire