Pneumologie pédiatrique : qu’attendre des objets connectés?

0

Soixante-treize millions d’objets connectés de santé auront été diffusés d’ici la fin de l’année. Ce chiffre devrait plus que doubler d’ici 2020 [1]. L’offre de dispositifs de santé et de bien-être, pourtant encore souvent qualifiée d’émergente, se démultiplie à une telle vitesse qu’elle fait déjà craindre des effets de bulle [2].Ces objets sont d’abord des dispositifs médicaux classiques dont la connectivité facilite l’usage. Ils peuvent être utilisés dans le cadre de l’exercice de la télémédecine, qui permet de déporter le savoir-faire médical et ainsi faciliter l’accès au soin au plus grand nombre.Les objets connectés sont enfin des appareils, dispositifs médicaux ou non, accessibles au grand public, qui permettent à tout un chacun l’automesure (quantify-self) afin d’évoluer dans un environnement plus sain et de devenir acteur de sa propre santé.Retirez les câbles, ajoutez une connexion Wi-Fi, Bluetooth, 3G… vous obtenez un o[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Cabinet LABERMA, ANTONY.

Laisser un commentaire