Quoi de neuf en pneumologie pédiatrique ?

0

La rentrée de septembre 2021 devait être placée sous le signe de l’accalmie grâce à la vaccination anti-­COVID, mais a finalement été marquée par une recrudescence virale précoce. L’explication donnée est le manque de stimulation du système immunitaire de nos chères têtes blondes, du fait des confinements et gestes barrières : les enfants auraient-ils contracté une “dette immunitaire” ?

Recrudescence précoce des bronchiolites : des conseils

La Société française de pédiatrie a publié un communiqué de presse le 22 octobre afin de rappeler aux parents comment limiter efficacement le risque d’infection virale et surtout de bronchiolite chez le nouveau-né [1]. Rien de neuf mais une piqûre de rappel toujours utile, c’est-à-dire :

>>> Limiter les visites, lieux publics et collectivités avant l’âge de 3 mois.

>>> Prévoir les 1res vaccinations sans retard, et vérifier la vaccination coqueluche et grippe chez les adultes proches.

>>> En cas d’apparition des premiers symptômes de bronchiolite (toux, fièvre, obstruction du nez, gêne respiratoire), seuls les enfants de moins de 2 mois doivent consulter aux urgences. En l’absence de signe de gravité (modification du comportement, enfant mou, prises alimentaires inférieures à la moitié des rations habituelles[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Pneumologie de l’Enfant, BOULOGNE-BILLANCOURT.