Quoi de neuf en gastroentérologie pédiatrique ?

0

L’année 2021 a été riche en publications et celle de la reprise progressive des congrès suite à la crise sanitaire de 2020 liée à la COVID-19,la plupart encore de façon virtuelle. Plusieurs mises au point ont été faites lors de ces événements.

Ingestion des piles boutons : nouvelles recommandations de prise en charge de ce véritable fléau

Au cours des deux dernières décennies, une augmentation de l’ingestion des piles boutons a été observée, en rapport avec leur utilisation abondante dans les appareils électroniques. De plus, l’augmentation de la puissance de ces piles expose à des risques de lésions plus sévères. L’ingestion des piles boutons concerne majoritairement les enfants de moins de 6 ans, elle représente dans le monde 7 à 25 % des corps étrangers avalés.

Les lésions sont dues à une nécrose en lien avec une pression locale, à une perte du contenu de la pile, à la toxicité du métal mais surtout à une électrolyse. Elles peuvent être transmurales et conduire à une fistulisation de la paroi œsophagienne avec les tissus environnants et cela dès qu’il existe un blocage de plus de 2 h de la pile. Le voltage et la durée de l’impaction sont associés à des lésions plus rapides et sévères. Les atteintes du mur antérieur de l’œsophage peuvent entraîner des lésions vasculaires et trachéales, alors que l’atteinte[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Gastro-Entérologie et Nutrition Pédiatriques, Hôpital Armand Trousseau, PARIS.