Quoi de neuf en vaccinologie et infectiologie pédiatrique?

0

Comme chaque année, les actualités sont riches dans le domaine de la vaccinologie comme dans celui de l’infectiologie pédiatrique. La France est aujourd’hui considérée comme le pays du monde où la crainte des vaccinations est la plus élevée à la fois dans la population [1] mais également parmi les médecins. Cette situation a conduit les autorités de santé à promouvoir une “concertation citoyenne” dont les résultats seront divulgués au début de l’année prochaine.

Cependant, la recherche et les progrès dans le domaine des infections de l’enfant et de leur prévention se poursuivent heureusement en France comme ailleurs. La prévention des infections méningococciques reste une actualité, la mise en place de stratégies vaccinales donne souvent des surprises, parfois inattendues (grippe, coqueluche), et il faut savoir remettre en question ses croyances. Le diagnostic des infections bactériennes est une difficulté et pourtant il représente une étape indispensable pour réduire le poids délétère de l’antibiothérapie inutile chez l’enfant.

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Pédiatrie générale, Hôpital Armand-Trousseau, PARIS. Université Pierre-et-Marie-Curie, Paris VI, PARIS. Groupe de Pathologie infectieuse pédiatrique de la Société Française de Pédiatrie.

Laisser un commentaire