Allergie aux protéines du lait de vache et troubles alimentaires chez l’enfant

0

L’allergie aux protéines du lait de vache (APLV) est l’allergie alimentaire la plus fréquente en pédiatrie, elle peut atteindre 2-3 % des enfants. L’APLV est souvent isolée mais elle entre parfois dans le cadre d’une polyallergie alimentaire nécessitant alors un régime d’évictions multiples. Les aliments les plus allergisants sont : les protéines du lait de vache (PLV), le blanc d’œuf, les fruits à coque, l’arachide, le soja, le blé, le poisson et les fruits de mer, avec une prévalence qui varie entre 2,1 et 4,2 % durant les trois premières années de vie [1].Au cours de l’APLV du nourrisson, si la mère ne peut plus allaiter, un régime d’éviction à base d’hydrolysats poussés de PLV de caséine ou lactosérum (HPP) ou d’hydrolysats poussés des protéines du riz, voire en cas d’APLV sévère de formules à base d’acides aminés (FAA) anallergiques, sera instauré [2]. Toutes ces préparations infantiles utilisées au cours de l’APLV de[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Hôpital Saint-Vincent-de-Paul, LILLE

Gastro-Pédiatre, PARIS

Laisser un commentaire