Le pédiatre face à l’œil rouge

0

L’œil rouge est la pathologie oculaire de l’enfant la plus fréquente. Il faut aussi diagnostiquer les formes cliniques et reconnaître les pièges quand le patient est adressé pour un bilan d’œil rouge. L’hémorragie sous­conjonctivale doit faire rechercher un traumatisme oculaire. Il faut de plus savoir reconnaître et éliminer les diagnostics oculaires urgents, qui peuvent entraîner une perte de l’œil si le traitement adapté n’est pas mis en place à temps.

Diagnostic et prise en charge

1. Diagnostics à éliminer

Devant un œil rouge, il est impératif d’éliminer un traumatisme oculaire passé inaperçu. Le traumatisme peut se présenter sous la forme d’une contusion de diagnostic difficile chez le jeune enfant, ou sous forme de perforations ou de plaies évidentes ou parfois plus complexes car occultées par une hémorragie sous-conjonctivale (plage conjonctivale d’un rouge profond assez uniforme). Les brûlures, basiques ou acides, sont plus facilement identifiables et nécessitent un lavage oculaire en urgence avec du sérum physio­logique si disponible rapidement ou simplement de l’eau claire pour évacuer le produit toxique au maximum, et au plus vite pour réduite l’intensité des lésions.

2. Signes et examen cliniques de l’enfant

Chez l’enfant, les signes cliniques sont souvent trompeurs et peuvent se limiter à un œil rouge isolé. Les signes peuvent inclure des clignements, un prurit, un larmoiement et/ou des sécrétions. Une attention particulière est portée aux antécédents familiaux, au mode d’apparition et aux signes associés comme une infection de la sphère oropharyngée.

La douleur est à évaluer, ainsi que la baisse d’acuité visuelle si l’enfant est d’âge verbal. Est-ce que la rougeur oculaire est unilatérale[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital Universitaire Necker Enfants-Malades, Université Paris V René Descartes, INSERM UMRS 1138 Team 17, Université Sorbonne Paris Cité, PARIS.

Laisser un commentaire