Une pédopsychiatrie clinique : entre approche psychodynamique et neuroscientifique

0

Aujourd’hui, l’approche psycho­dynamique est un outil incontournable dans la clinique pédopsychiatrique pour mieux rencontrer les enfants et leur famille. Pour trouver les meilleures actions théra­peutiques à mettre en place, il est essentiel, au risque d’effectuer des “coupés/collés” rapidement inefficaces, de parvenir à comprendre la symptomatologie de chacun, ancrée dans sa singularité dépendant de lui-même (inné) et de son milieu (acquis). Les connaissances neuro­scientifiques acquises depuis les vingt dernières années [1], bien loin de contredire cet état de fait, nous permettent de mieux le comprendre en référence à la notion de neuroplasticité cérébrale [2].Nous savons aujourd’hui que toute problématique psychologique – ce que nous ressentons, ce que nous pensons, ce que nous agissons, inconsciemment ou pas – est la résultante d’une construction fonctionnelle mais aussi parfois véritablement anatomique de notre cerveau. Cette construct[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

PUPH Pédopsychiatrie, Paris Sud, Chef de service et Chef du Pôle Enseignement – Recherche de la Fondation Vallée, GENTILLY.

Laisser un commentaire