Le tétanos

0

Le tétanos est une toxi-infection aiguë provoquée par des souches toxinogènes du bacille Clostridium tetani (C. tetani). Le tétanos demeure un problème de santé publique important dans de nombreuses parties du monde où les programmes de vaccination sont inadéquats, en particulier dans les zones les moins développées des pays à faible revenu.

Dans les pays où les programmes de vaccination parviennent, depuis des décennies, à maintenir une couverture élevée de la vaccination par l’anatoxine tétanique, les taux d’incidence du tétanos sont très faibles et la plupart des cas signalés se voient après une plaie ou une blessure chez des personnes non vaccinées ou insuffisamment vaccinées.

Les objectifs de la vaccination anti­tétanique [1] sont d’éliminer le tétanos maternel et néonatal et de conférer à toutes les personnes une protection à vie, en obtenant et en maintenant une couverture vaccinale par 6 doses de vaccin contenant l’anatoxine tétanique.

L’agent pathogène

C. tetani est un bacille sporogène à Gram positif, strictement anaérobie. Il est ubiquitaire. Ses spores sont présentes en grande quantité dans l’environnement, en particulier dans les sols chauds et humides. Il est présent occasionnellement dans le tube digestif des animaux et persiste dans les déjections animales et le sol sous forme sporulée, très résistante. C. tetani pénètre dans l’organisme par les plaies ou des lésions tissulaires contaminées.

Quand les conditions d’anaérobiose sont réunies, les spores dormantes peuvent se transformer en bacilles tétaniques actifs producteurs de toxine. La toxine la plus importante de C. tetani est la tétanospasmine, qui bloque la libération des neuro-médiateurs inhibiteurs du système nerveux[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis, Pôle Femme-Enfant, Service de Pédiatrie, Hôpital Jean-Verdier, BONDY.

Laisser un commentaire