Co-occurrence d’une auto-immunité liée au diabète de type 1 et à la maladie cœliaque

0

Hagopian W et al. Co-occurrence of type 1 diabetes and celiac disease auto-immunity. Pediatrics, 2017:140:in press.La maladie cœliaque (MC) et le diabète de type 1 (DT1) sont des pathologies auto-immunes atteignant respectivement la muqueuse de l’intestin grêle et les cellules bêta des îlots de Langerhans. Les deux maladies ont une forte prédisposition génétique et débutent généralement dans l’enfance. La coexistence des 2 maladies a été décrite, chacune apparaissant comme pouvant potentialiser la survenue de l’autre. Cela s’explique par un risque génétique partagé, lié au HLA et par des expositions environnementales. Les haplotypes conférant un risque augmenté des 2 maladies sont DR4-DQ8 et DR3-DQ2. Dans le DT1, le risque est plus augmenté avec DR4 que DR3 mais les hétérozygotes DR3/DR4 sont les plus à risque. Pour la MC, le risque est plus augmenté avec DR3 que DR4, DR3/DR3 étant l’haplotype le plus à risque.Le but de ce travail était de voir si [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Gastro-Entérologie et Nutrition Pédiatriques, Hôpital Armand Trousseau, PARIS.

Laisser un commentaire