0

À la rencontre de l’enfant par le dessin

Charles Pépin définit le terme de rencontre comme celui de “deux différences qui se côtoient”. Chacune d’entre elles grandit l’autre.
Notre rencontre avec l’enfant est reliée à une attente quelque part inconsciente d’une surprise, d’une spontanéité, d’un don de confiance.
Quelle fascination que celle d’observer un enfant qui dessine ! Il hésite ou n’hésite pas ; il finit par se lancer ; parfois, dans son application, il tire la langue.

1 76 77 78 79 80 88